Les travaux

Il n'y a pas que des trains de voyageurs dans l'exploitation du Métro. On peut en voir passer, quelquefois, en attendant sa rame sur le quai d'une station, bien qu'ils soient souvent noctambules. "Ils", ce sont les convois de travaux du Métropolitain. On les entend arriver de loin avec leur grondement si caractéristique. Ces convois sont de différentes compositions selon le cas : transport de ballast, de traverses, de coupons de rail pour la rénovation des voies et du ballast (en ce moment c'est sur la ligne 3 où cela s'opère) ou pour tout autre transport exemple acheminement de pièces détachées de trains, d'un atelier à un autre etc...

. Convois en attente au dépôt de La Villette

En qui concerne le renouvellement et l'entretien des voies, c'est au chantier de Porte de La Villette où cela se passe. Tous les soirs des convois partent de cette sorte de gare de triage vers leurs différentes missions (lignes en travaux), pour ne rentrer qu'au petit matin avant le début du service voyageur.

Exemple de matériaux transportés (traverses béton)

Situation du dépôt de La Villette sur la ligne 7 à son extrèmité directiion La Courneuve.

Le matériel fréquentant cet atelier est très divers : Les tracteurs; les plus anciens sont d'anciennes motrices Sprague réformées souvent formées par deux extrémités de ces dites motrices, les plus récentes sont de puissants tracteurs qui peuvent fonctionner en marche autonome (sur batteries : pour pouvoir faire rouler un train sans avoir à recourir au troisième rail qui peut être très dangereux pour le personnel travaillant sur les voies ; donc très commode). On trouve d'autres curiosités comme des petits locotracteurs Moyse (petite locomotive diesel de manoeuvre), ou encore les trains aspirateurs qui sont très sollicités au Métro !



à droite un tracteur moyse et à gauche un convoi mû par d'anciennes motrices de Sprague

Ici une vue d'une partie du train aspirateur